Conditions générales

Hotel-Garni Hubertus*** Medrazerstrasse 10, A-6166 Fulpmes

§ 1 Conditions générales

Les réglementations (générales) autrichiennes pour l’hôtellerie indiquent le contenu du contrat de logement que les logeurs autrichiens concluent généralement avec leurs clients.

Les réglementations autrichiennes pour l’hôtellerie n’excluent pas des accords spéciaux.

§ 2 Les contractants

(1) En cas de doute, la personne qui a passé la commande, même si elle a commandé pour des personnes d’un autre nom ou pour elle-même et ces personnes, est considérée comme le partenaire contractant du logeur.

(2) Les personnes qui ont recours au logement sont des clients au sens des conditions contractuelles.

§ 3 Conclusion du contrat, acompte

(1) En règle générale, le contrat de logement se réalise lorsque le logeur prend la com-mande écrite ou verbale du client.

(2) Il peut être convenu que le client verse un acompte.

(3) Le logeur peut alors demander le paiement anticipé de la somme totale convenue.

§ 4 Début et fin du logement

(1) Le client a le droit de s’installer dans les chambres louées le jour convenu, à partir de 14.00/15.00 heures.

(2) Le cas échéant, le logeur a le droit de résilier le contrat si le client ne se présente pas avant 18 heures le jour d’arrivée prévu, à moins qu’une heure d’arrivée tardive ait été convenue.

(3) Par contre, si le client a versé un acompte, la (les) chambre(s) demeure(nt) réser-vée(s) jusqu’au plus tard 12 heures le jour suivant.

(4) Si une chambre est utilisée pour la première fois avant 6 heures du matin, la nuit précédente est considérée comme la première nuitée.

(5) Le client doit libérer les chambres louées d’ici 10 heures le jour de son départ.

§ 5 Résiliation du contrat de logement

(1) Le client peut résilier unilatéralement le contrat de logement, au plus tard, 32 jours avant le jour d’arrivée, sauf si d’autres conditions ont été spécifiées.

Conditions d’annulation

  • En cas d’annulation ou de modification jusqu’à 32 jours avant la date d’arrivée, l’établissement ne prélève pas de frais.
  • En cas d’annulation ou de modification jusqu’à 21 jours avant la date d’arrivée, l’établissement exige 50 % du montant total de la réservation.
  • En cas d’annulation ou de modification jusqu’à 14 jours avant la date d’arrivée, l’établissement exige 70 % du montant total de la réservation.
  • En cas d’annulation ou de modification tardive ou de non-présentation, l’établissement prélève le montant total de la réservation.

 

(2) Le cas échéant, le logeur a le droit de résilier le contrat si le client ne se présente pas avant 18 heures le jour d’arrivée prévu, à moins qu’une heure d’arrivée tardive ait été convenue.

(3) Par contre, si le client a versé un acompte, la (les) chambre(s) demeure(nt) réser-vée(s) jusqu’au plus tard 12 heures le jour suivant.

(4) Même si le client ne fait pas usage des chambres ou des services commandés, il est tenu de verser la rémunération convenue au logeur.

§ 6 Mise à disposition d’un logement de remplacement

(1) Le logeur peut mettre un logement de remplacement approprié à la disposition du client, si celui-ci l’accepte, en particulier si le changement est minime et justifié objecti-vement.

(2) Par exemple, une justification objective peut être donnée si la (les) chambre(s) est (sont) devenue(s) inutilisable(s), si des clients déjà hébergés prolongent leur séjour ou si l’entreprise hôtelière doit effectuer d’autres mesures importantes impliquant ce change-ment.

(3) Le logeur supporte tous les frais supplémentaires encourus par le remplacement du logement.

§ 7 Droits du client

(1) En concluant un contrat de logement, le client acquiert le droit d’user des chambres réservées, des installations de l’entreprise hôtelière, qui sont accessibles au client ordi-nairement et sous aucune condition particulière, et du service habituel.

(2) Le client a le droit de s’installer dans les chambres réservées à partir de 14/15 heures, le jour prévu.

(3) Si le client ne prend pas ses repas pendant les périodes de service prévues aux heu-res courantes de restauration dans les locaux prévus à cet effet alors que le logeur est en mesure de réaliser la prestation, il ne peut prétendre à aucune indemnisation

  • 8 Devoirs du client

(1) La rémunération convenue doit être versée à la fin du contrat de logement.

Le logeur n’est pas obligé d’accepter un paiement en devises étrangères, monnaie non numéraire comme des chèques, cartes de crédit, bons, bons d’achats etc.

Tous les frais engendrés par l’acceptation de ces valeurs, comme des télégrammes, ren-seignements, etc. sont à la charge du client.

(2) Si le client apporte et consomme des produits alimentaires ou des boissons dans des pièces publiques, alors que de tels produits sont disponibles dans l’entreprise hôtelière, le logeur a alors le droit de facturer un dédommagement raisonnable (la dite « Stoppelgeld » pour les boissons – rémunération au bouchon ouvert).

(3) Avant de mettre en service des appareils électriques que le client a apporté et qui ne font pas partie d’un nécessaire habituel de voyage, il faut demander son approbation au logeur.

(4) Les directives du droit au dédommagement s’appliquent pour les dommages causés par le client. De là, le client est responsable de chaque dommage et inconvénient que le logeur ou un tiers subit par sa propre faute ou la faute de ses accompagnateurs ou au-tres personnes, dont il est responsable, et ce, également lorsque la personne lésée est autorisée à prétendre à un dédommagement auprès du logeur.

§ 9 Droits du logeur

(1) Si le client refuse de verser la rémunération due ou est en retard de paiement, le propriétaire de l’entreprise hôtelière a donc le droit de garder les effets apportés par le client pour garantir sa créance résultant du logement, de l’alimentation et de ses dépen-ses pour celui-ci. (§ 970 c ABGB – droit légal de rétention du Code civil autrichien)

(2) Pour assurer la rémunération convenue, le logeur a le droit de mettre en gager les objets apportés par le client. (§ 1101 ABGB – code civil, droit de gage légal du logeur).

(3) Si le service doit être apporté dans la chambre du client, ou fourni hors des horaires habituels, le logeur a le droit de demander une rémunération spéciale, qui doit néan-moins être inscrite sur le tableau des tarifs des chambres. Il peut toutefois refuser de fournir ces prestations pour des raisons d’exploitation.

§ 10 Devoirs du logeur

(1) Le logeur est tenu de réaliser les prestations convenues faisant partie d’une étendue standard.

(2) Les prestations spéciales du logeur, qui doivent être affichées et qui ne sont pas comprises dans la rémunération du logement sont:

a) les prestations spéciales de logement qui font l’objet d’une facturation particulière comme la mise à disposition de salons, sauna et piscine couverte, piscine de plein air, solarium, bain à l’étage, garage etc.

b) un prix réduit est calculé pour la mise à disposition de lits supplémentaires ou de lits pour enfants.

(3) Les prix indiqués sont des prix sont incl. VTA.

§ 11 Responsabilité du logeur pour les dommages

(1) Le logeur est tenu responsable des dommages que subit le client, si ceux-ci se pro-duisent dans le cadre de l’entreprise et relèvent de sa faute ou de celle de ses obligés.

La mise en dépôt d’objets précieux, d’argent ou d’effets peut être refusée s’il s’agit d’objets dont la valeur est considérablement plus élevée que celle des objets que les clients laissent généralement en dépôt à l’entreprise hôtelière. Les accords qui diminuent l’ampleur de la responsabilité mentionnée dans les paragraphes ci-dessus sont nuls. Les affaires considérées comme apportées sont celles qui sont prises en charge par l’une des personne travaillant au service de l’entreprise hôtelière ou amenées à un endroit précis sur l’ordre d’une de ces personnes. (voir en particulier les §§ 970 et suivants ABGB – Code civil autrichien.)

§ 12 Garde des animaux

Hotel-Garni Hubertus & Appartement Pavillon n`acceptons pas des animaux.

§ 13 Prolongement du logement

Le prolongement du séjour du client est soumis à l’approbation du logeur.

§ 14 Fin du logement

(1) Si le contrat de logement est convenu pour une durée déterminée, il se termine avec l’écoulement du temps. Si le client part prématurément le logeur a le droit de demander le paiement de la somme totale convenue.

Du reste, le sens de la réglementation indiquée au § 5 (5) s’applique (réduc-tions en pourcentage).

(2) Le contrat avec le logeur se termine avec le décès d’un client.

(3) Si le contrat de logement est convenu pour une durée indéterminée, les contractants peuvent résilier le contrat à tout moment en respectant un préavis de trois jour. Le contractant doit recevoir la résiliation avant 10 heures, dans le cas contraire, ce jour n’est pas considéré comme le premier jour de préavis, mais seulement le jour suivant.

(4) Si le client ne rend pas sa chambre d’ici 10 heures, le logeur a le droit de facturer un jour supplémentaire sur le prix de la chambre.

(5) Le logeur est autorisé à résilier le contrat de logement avec effet immédiat, quand le client

a) utilise les locaux de manière très préjudiciable ou nuit à la cohabitation avec les au-tres personnes en se comportant sans égards, de manière indécente ou inconvenante quelconque ou s’il est responsable d’un acte répréhensible effectué à l’encontre du lo-geur, de ses employés ou d’une personne en séjour dans l’entreprise hôtelière, et portant atteinte à la propriété, la moralité ou la sécurité physique;

b) est atteint par une maladie infectieuse ou qui dépasse la durée de logement ou qui exige des soins;

c) n’acquitte pas la facture qu’il lui a été sommée de payer dans un délai acceptable.

 

(6) Si le contrat ne peut être rempli en raison d’un événement de force majeur, les contrat est résilié.

Le logeur est toutefois tenu de rembourser au prorata de la somme déjà perçue de ma-nière à ce qu’il ne tire aucun bénéfice de cet événement. (§ 1447 ABGB.)

§ 15 Maladie ou décès du client dans l’entreprise hôtelière

(1) Si un client tombe malade pendant son séjour dans l’entreprise hôtelière, le logeur a l’obligation de veiller à ce que le client soit pris en charge par un médecin, si cela est nécessaire et si le client n’est pas capable de le faire lui-même.

Le logeur peut prétendre au dédommagement suivant à l’encontre du client ou, de son ayant cause en cas de décès:

a) dédommagement des éventuels frais médicaux encore dus par le client;

b) pour la désinfection nécessaire de la pièce si cela est demandé par le médecin de santé publique;

c) dédommagement pour le linge, les draps et le lit devenus inutilisables, pour la remise de ces objets à l’ayant cause, ou dans un autre cas, pour la désinfection ou le net-toyage en profondeur de tous ces objets;

d) pour la remise en état des murs, de l’aménagement, de la moquette etc. dans la me-sure où ceux-ci ont été salis ou endommagés lors de la maladie ou du décès;

e) pour la location de la chambre, l’impossibilité temporaire de louer la chambre en rai-son de la maladie ou du décès (au minimum trois jours, au maximum sept jours).

§ 16 Lieu d’exécution et tribunal compétent

(1) Le lieu d’exécution est le lieu où se situe l’entreprise hôtelière.

(2) Le tribunal local compétent pour l’affaire est désigné pour régler tous les différends découlant du contrat de logement sauf si:

a) le client, en tant que consommateur, dispose d’un lieu de travail ou un domicile à l’intérieur du pays; dans ce cas, la juridiction compétente est celle du lieu donné par le client lors de son enregistrement;

b) le client, en tant que consommateur, ne dispose que d’un lieu de travail à l’intérieur du pays; dans ce cas, ce lieu désigne la juridiction compétente.

 

Proudly powered by WordPress Thème Adventure Journal par Contexture International.